Une technologie unique

Aérodynamique du béton projeté

Robots d'automation

Technologie d'automation

Machine d'impression de béton 3D

Planification de mouvement robotique

De la terre

Développement durable

01

Aérodynamique

du béton projeté

 
Tête de projection qui projète du béton

DÉFI

Bien qu'utilisé depuis plusieurs décennies, le béton projeté génère beaucoup de déchets jusqu’à 30% et génère beaucoup de poussière. Le béton est projeté de façon inhomogène générant des variations de qualité des structures

SOLUTION

Modélisation, simulation du nozzle et de la chambre de mixage et prédiction de la vitesse de particules​.

 

La modélisation, la simulation et la prédiction de l'écoulement du béton et de sa projection, nous permettent d'optimiser les performances de résistance et de contrôler les propriétés de projection (vitesse des particules, débit et pressions, limiter les inhomogénéités).

AVANTAGES

  • Réduction des déchets et du rebond
     

  • Résistance du béton améliorée
     

  • Optimisation de la vitesse des particules sans ajouts excessif d'accélérateur

02

Technologie d'automation

 

DÉFI

Le béton projeté a toujours présenté des variations dues à de nombreux paramètres liés aux propriétés du béton frais, au processus de projection (pompes), aux températures, etc..

 

Ces variations entraînent des variations dans le processus de pulvérisation et entravent le compactage du béton projeté et donc sa durabilité.

SOLUTION

Automation d’une plateforme multi-composants Nous intégrons des capteurs dans la ligne de pulvérisation pour un contrôle en temps réel et utilisons des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour automatiser le système.

 

Le système d'automatisation utilise un contrôleur logique programmable (PLC) qui contrôle les robots, les pompes et le compresseur d'air.

AVANTAGES

  • Contrôle de processus
     

  • Renforcement de la résistance du béton

03

Planification de mouvement robotique

 

DÉFI

Le travail manuel génère beaucoup d’incohérences de production dans les structures en béton. Le coffrage prend du temps et ralentit le processus de construction.

SOLUTION

Algorithme pour une planification de trajectoire à 7-DoF Nous utilisons une tête de projection brevetée, montée sur un robot industriel.

 

Nous utilisons divers cadres et outils avancés pour développer un logiciel qui traite les paramètres de conception et génère la trajectoire de projection.

AVANTAGES

  • Grande flexibilité de conception Plus besoin de coffrage.
     

  • Gain de temps et utilisation judicieuse de la main-d'œuvre.
     

  • La compaction optimale du béton est garantie

04

Développement durable

 

DÉFI

Le béton est le 2ème matériau le plus consommé sur terre. Le ciment qu'il contient produit 7% des émissions mondiales de CO2 et utilise du sable, une denrée rare. Le problème est la surconsommation de ce matériau.

 

L’impression 3D de béton n'est actuellement pas soutenable ni durable, car elle consomme des sables fins et rares et plus de 1.5 fois les quantités de ciments usuels source principale de CO2. Cette technique très souvent utilisée comme coffrage remplace le bois et, est rempli une nouvelle fois de béton.

 

Elle est encore moins durable si le mortier spécialement conçu est transporté sur des milliers de kilomètres vers le point où il sera imprimé.

SOLUTION

Notre technologie de fabrication additive par béton projeté permet d’utiliser des matériaux locaux et conventionnels avec des quantités de ciment usuelles.

 

Elle permet l'utilisation de ciments écologiques et matières premières recyclées. Nous permettons une vrai économie circulaire des matériaux de construction et aidons nos clients à réduire leur impact écologique. ​

 

Les couches projetées les unes sur les autres adhérent grâce à l'énergie cinétique, ce qui confère des propriétés mécaniques et de durabilité exceptionnels pour des éléments fabriqués de façon additive. Le contrôle du process de projection diminue les déchets de rebond et minimise le besoin en béton.

AVANTAGES

  • Economie de CO2 > 30% et moindre consommation de matériaux primaires.
     

  • Utilisation de matériaux recyclés et "ciments verts".
     

  • Economie circulaire réduisant les nuisances liées au transport de matériaux.
     

  • Réduction des coûts